close
Medical

L’Epidiolex, permettant de traiter l’épilepsie, premier médicament à base de cannabis approuvé par la FDA

Pour la première fois, la FDA (Food and Drug Administration) aux États-Unis a approuvé un médicament fabriqué à partir de cannabis.

L’Epidiolex traite les formes graves de l’épilepsie infantile grâce au CBD. Maintenant que la FDA l’a validé, la DEA (Drug Enforcement Administration) devra requalifier cette forme de cannabis avant que le médicament soit disponible sur le marché.

Epidiolex : Un reclassement nécessaire par la DEA

En effet, depuis près d’un demi-siècle, la DEA classe le cannabis dans la liste des drogues de l’annexe I. Il est considéré de la même manière que l’héroïne et le LSD. À titre de comparaison, la cocaïne et la méthamphétamine sont des drogues de l’annexe II. On considère que les drogues de l’annexe I “n’ont pas d’usage médical actuellement accepté et présentent un potentiel élevé d’abus.”

En conséquence, il est extrêmement difficile pour les scientifiques de faire des recherches sur la substance et les sociétés pharmaceutiques ne sont pas autorisées à l’utiliser.

Mais maintenant, la FDA a approuvé l’Epidiolex comme médicament. L’Epidiolex contient du cannabidiol, ou CBD qui est administré sous forme d’huile.

Selon le porte-parole de la DEA, Melvin Patterson, l’administration avait envisagé de reclasser le CDB et “les conclusions de la FDA sur l’Epidiolex vont peser lourd sur le processus de prise de décision.”

Cependant, il n’y a pas de mise à jour pour savoir si l’approbation modifiera le calendrier du reclassement proposé. La DEA pourrait simplement reclasser le CBD, mais laisser le cannabis lui-même à l’annexe I.

Afin de mieux comprendre cette problématique, il s’agit de décision fédérale, qui s’applique donc sur tout le territoire. Le processus de légalisation que l’on observe aux USA n’est pas fédéral, mais dépend de chacun des états. Chaque décision prise au niveau fédéral est donc fondamentale.

L’Epidiolex traite deux formes d’épilepsie, le syndrome de Dravet et le syndrome de Lennox-Gastaut, qui répondent rarement au traitement classique.

GW Pharmaceuticals fabrique ce médicament. Des essais cliniques ont montré que les enfants prenant de l’Epidiolex avaient près de 40% moins de crises par mois.

Un retour de la recherche sur le cannabis

Cependant, cette décision concerne “un seul composé qui provient de la plante et a reçu l’approbation pour deux formes très spécifiques d’épilepsie”, a déclaré Daniel Friedman. Ce professeur agrégé de neurologie au Comprehensive Epilepsy Center de NYU Langone est co-auteur d’une étude portant sur Epidiolex pour traiter le syndrome de Dravet.

Mais les médecins pourraient prescrire une utilisation non conforme pour d’autres formes d’épilepsie. Ainsi l’approbation de la FDA pourrait avoir un effet domino qui mène à la reclassification de la DEA. La première conséquence: une renaissance de la recherche sur le cannabis aux USA.

Découvrez les nouveaux médicaments à base de cannabis

L’Epidiolex, permettant de traiter l’épilepsie, premier médicament à base de cannabis approuvé par la FDA
5 (100%) 6 votes
Tags : épilepsieLoiRecherche
fr French?
X

Inscrivez-vous à la Newsletter

Retrouvez gratuitement toute l’actualité

copyright © Newsletter | BLOG-CANNABIS