close
Medical

Légalisation médicale pour l’état du Missouri et de l’Utah

Les victoires remportées au Missouri et en Utah élargissent le mouvement en faveur du cannabis médical

L’État du Missouri et de l’Utah ont adopté à l’unisson la légalisation et l’accès au cannabis médical. Ce sont les 31e et 32e états à approuver l’usage thérapeutique du cannabis. Plus tôt, en juin dernier, l’Oklahoma est devenu le 30e État à légaliser le cannabis. Cette série de victoires reflète l’acceptation de la plante de cannabis, et de son usage thérapeutique.

Le Missouri

Les électeurs du Missouri ont étudié 3 propositions distinctes visant à légaliser le cannabis à des fins médicales. Les trois propositions visaient à légaliser l’utilisation, l’achat et la possession de cannabis et permettaient à l’État d’établir un cadre réglementaire pour les dispensaires agréés.

Mais mardi soir, une seule des propositions est passée. Dans le Missouri, l’Amendement 2 légalise le cannabis médical et impose une taxe de 4 % sur toutes les ventes de cannabis. En outre, ces recettes seront utilisées pour les services de soins de santé destinés aux anciens combattants.

Le Missouri se joint à plus de 30 autres états qui ont légalisé l’usage thérapeutique du cannabis.

Cette mesure a été adoptée avec plus de 65% des voix. Ceux qui veulent consommer légalement du cannabis devront d’abord recevoir une recommandation d’un médecin. Un modèle classique, qui autorise les dispensaires à vendre du cannabis aux patients.

L’Utah

Pour l’Utah la légalisation semble plus compliquée, même si on avait déjà prévu que les électeurs approuveraient la Proposition 2 . Celle loi permet aux patients d’utiliser, de posséder et d’acheter légalement du cannabis à des fins médicales pour des affections comme :

  • le VIH
  • la sclérose en plaques
  • le syndrome de stress post-traumatique
  • l’épilepsie
  • l’autisme
  • le cancer
  • et Alzheimer.

Au cours d’une période de 14 jours, un titulaire de carte sous licence d’État peut acheter jusqu’à 56 grammes de cannabis. Toutefois, la mesure interdirait de fumer directement le cannabis; mais elle permet la vaporisation, les produits comestibles infusés etc. Et, à compter de 2021, les détenteurs de ces cartes d’obtention qui vivent à plus de 160 km d’un dispensaire seront autorisés par l’État à cultiver jusqu’à 6 plantes pour un usage médical.

Légalisation en Utah avec quelques compromis…

Cependant en octobre, les législateurs de l’État ont accepté un projet de loi avec quelques compromis. Si le projet est voté à l’assemblée :

  • Certaines conditions d’admissibilité seraient supprimées tandis que d’autres seraient ajoutées.
  • Les autorités locales auraient plus de pouvoir d’interdire les dispensaires dans leurs régions.
  • Les dispensaires seront obligés d’avoir un pharmacien autorisé dans leur personnel et les magasins serait rebaptisé pharmacies.
  • Tous produits comestibles seraient interdits (…) en plus de fumer directement le cannabis, mais d’autres façons de consommer seraient toujours autorisées.
Ce projet de loi (de compromis) semble avoir l’appui d’un certain nombre d’intervenants clés de l’État, et de l’Église mormone….

Toutefois, ce projet de loi exige un vote complet à l’Assemblée législative de l’État. Ainsi, le gouverneur de l’Utah, Gary Herbert, a demandé la tenue d’une session extraordinaire dans le but d’adopter ces compromis.

Une série de victoires bénéfiques

En juin dernier, l’Oklahoma est devenu le 30e État à légaliser le cannabis à des fins médicales, avec quelques difficultés concernant son accessibilité... Toutefois, le cannabis reste une substance considérée comme illicite aux États-Unis. Et, malgré les efforts des États pour faire reculer la prohibition fédérale, le cannabis demeure illégal en vertu de la Loi. Même si le président Donald Trump manifeste son appui pour un assouplissement possible de l’interdiction fédérale.

Toutefois la tendance des États est de contester l’interdiction fédérale. Ceci en faveur d’une réglementation légale qui reflète actuellement un virage culturel vers une plus grande acceptation du cannabis. Aujourd’hui, deux Américains sur trois sont en faveur de la légalisation. Et, plus de la moitié des États du pays ont légalisé le cannabis sous une forme ou une autre.

Légalisation médicale pour l’état du Missouri et de l’Utah
5 (100%) 2 votes
Tags : LoiThérapeutiqueUS
fr French?
X

Inscrivez-vous à la Newsletter

Retrouvez gratuitement toute l’actualité

copyright © Newsletter | BLOG-CANNABIS