close
Santé

Expérimentation du CBD sur l’acouphène et la maladie de Ménière

Blog-Cannabis

Le CBD peut-il traiter les acouphènes ?

L’acouphène n’est pas une maladie en soi, mais plutôt le reflet de quelque chose d’autre qui se produit dans le système auditif ou le cerveau.

Les acouphènes peuvent être perçus dans une oreille, dans les deux oreilles ou dans la tête. Il est généralement décrit comme un bruit de sonnerie, mais chez certains patients, il prend la forme d’un gémissement aigu, d’un bourdonnement électrique, d’un sifflement, d’un grincement, d’un grondement, de bips, voire d’un pur bruit continu comme celui entendu pendant un essai auditif. Il a également été décrit comme l’impression d’avoir un moustique dans l’oreille ou comme celui du vent ou des vagues. Les acouphènes peuvent être intermittents ou continus, auquel cas ils peuvent causer une grande détresse. Chez certaines personnes, les mouvements des épaules, de la tête, de la langue, de la mâchoire ou des yeux peuvent modifier l’intensité.

La plupart des personnes atteintes d’acouphène ont un certain degré de perte auditive, en ce sens qu’elles sont souvent incapables d’entendre clairement les sons externes qui se produisent dans la même gamme de fréquences que leurs “sons fantômes”. Ceci a conduit à la suggestion que l’une des causes de l’acouphène pourrait être une réponse homéostatique des neurones auditifs du noyau central dorsal cochléaire qui les rend hyperactifs en compensation de la perte des entrées auditives.

Des acouphènes peuvent également se produire en raison de l’arrêt de l’administration de doses thérapeutiques de benzodiazépines dans le cadre du syndrome de sevrage des benzodiazépines. Il peut parfois s’agir d’un symptôme prolongé du sevrage d’une benzodiazépine et persister pendant plusieurs mois.

Les causes de l’acouphène incluent

  • Perte auditive
  • maladie de Ménière
  • Exposition à un bruit fort
  • Maux de tête migraineux
  • Blessure à la tête
  • Stress
  • Troubles de l’ATM (Articulations temporo-mandibulaires)
  • Trop de cire dans l’oreille (cérumen)
  • Certains types de tumeurs

La cause la plus fréquente des acouphènes est probablement la perte auditive. Avec l’âge, ou en raison d’un traumatisme à l’oreille (bruit, drogues ou produits chimiques), la partie de l’oreille qui nous permet d’entendre, la cochlée, est endommagée.

Les théories actuelles suggèrent que parce que la cochlée n’envoie plus les signaux normaux au cerveau, le cerveau devient confus et développe essentiellement son propre bruit pour compenser l’absence de signaux sonores normaux. Ceci est alors interprété comme un son, acouphène.

D’autres causes d’acouphènes comprennent les médicaments tels que l’aspirine (en cas de sur-utilisation), les antibiotiques amino glycosides (une forme puissante de médicament de lutte contre les infections) et la quinine.

La maladie de Meniere inclut le vertige, l’acouphène, et la plénitude dans l’oreille ou la perte d’audition qui peut durer pendant des heures, mais alors disparaît. Cette maladie est en fait causée par un problème dans l’oreille elle-même. L’acouphène n’est qu’un symptôme.

Une cause rare d’acouphène subjectif inclut un certain type de tumeur connue sous le nom de neurinome acoustique. Les tumeurs se développent sur le nerf qui fournit l’audition et peut causer des acouphènes. Ce type d’acouphène ne se remarque généralement que dans une oreille, contrairement aux acouphènes plus fréquents causés par une perte auditive habituellement observée dans les deux oreilles.

à lire aussi  Le marché chinois du cannabidiol en plein boom

Les acouphènes objectifs peuvent être causés par des problèmes de désalignement de l’articulation de la mâchoire ou par des “secousses” des muscles de l’oreille ou de la gorge.

Traitement

Après une évaluation minutieuse, votre médecin peut trouver une cause identifiable et être en mesure de traiter ou de faire des recommandations pour traiter l’acouphène. Une fois que vous avez eu une évaluation approfondie, une partie essentielle du traitement est votre propre compréhension de l’acouphène (ce qui l’a causé, les symptômes spécifiques de la personne, et les options de traitement).

La perte auditive aggrave l’effet des acouphènes, de sorte que la protection de l’ouïe et la prévention des bruits forts sont très importantes pour prévenir l’aggravation des symptômes.

Au cours des dernières années, de nombreuses recherches médicales ont été consacrées à l’utilisation des huiles de CBD et les études à ce sujet indiquent souvent que le CBD n’aide pas seulement à traiter physiquement un certain nombre de maladies. Ils apporte aussi de l’aide à des problèmes psychologiques, y compris le syndrome de stress post-traumatique (SSPT), l’anxiété et la gestion du stress.

Dans la société moderne, le stress et l’anxiété sont plus répandus que jamais, avec des estimations selon lesquelles jusqu’à 10% de la population souffre de problèmes connexes, voire plus. Trouver l’équilibre parfait entre vie professionnelle et vie privée est un problème de plus en plus préoccupant, compte tenu du fait qu’il s’agit d’un travail à haute pression ou d’un travail très physique où le risque d’acouphène est courant. Les choses peuvent rapidement devenir incontrôlables.

La recherche médicale est toujours en cours dans le monde entier sur les effets de l’huile de CBD sur l’esprit et le corps des patients humains ; cependant, des études médicales ont montré que l’utilisation de l’huile de CBD peut réduire l’action de l’amygdale dans le cerveau. (C’est la partie du cerveau que l’on appelle parfois le cerveau “reptilien” en raison de ses similitudes avec les créatures reptiliennes). La CBD augmente également l’activité du cortex préfrontal. Ces deux parties du cerveau sont directement impliquées dans la production et l’action de l’anxiété d’un individu.

Des recherches ont également démontré que le CBD est capable de relancer la neurogenèse de l’hippocampe, qui est en fait la neurogenèse régénérative des neurones, ce qui peut réactiver les récepteurs CB1 de l’utilisateur et avoir un effet positif sur la réduction de l’anxiété.

Bien que des études sur les animaux soient toujours en cours sur les effets complets de l’utilisation à long terme de ce produit, les premiers indicateurs suggèrent qu’il s’agit d’un médicament miracle. Il a été démontré qu’il réduit considérablement le stress des sujets animaux (diminution de la fréquence cardiaque et d’autres indicateurs comportementaux indiquant que l’animal est stressé).

à lire aussi  Fibromyalgie, "la maladie invisible"

Cette recherche, ainsi que d’autres études menées, ont suscité beaucoup d’intérêt de la part des médecins, des scientifiques et des patients, et à juste titre. L’huile de CBD agit rapidement, est incroyablement sûre à utiliser et bien tolérée par le corps humain. Ce n’est pas quelque chose qui peut être dit par beaucoup de médications anti-anxiété en vente libre et surtout que l’huile de CBD est produite naturellement par une plante qui a été utilisée par les humains depuis des siècles.

Pour cette raison, de nombreux patients qui prennent des médicaments contre l’anxiété se débarrassent des ordonnances traditionnelles pour essayer quelque chose de plus naturel et qui peut aider à soulager leurs symptômes d’une façon plus naturelle.

Conclusion

Les acouphènes, l’anxiété et le stress ont tous été étudiés comme ayant un lien étroit les uns avec les autres. L’huile de CBD a été testée et médicalement prouvée pour aider les personnes souffrant d’anxiété et de stress à réduire leurs symptômes. Il a été démontré que les personnes qui souffrent de niveaux accrus de stress et d’anxiété considèrent que leur acouphène s’est aggravé parce qu’elles se sont concentrées uniquement sur la question, alors que les personnes qui ont une persuasion plus neutre et plus calme sur les acouphènes ont moins de problèmes directement liés à leur acouphène, car elles ne le tiennent pas autant que celles dont le degré d’anxiété était élevé.

Bien qu’il n’ait pas été prouvé que l’huile de CBD ait un impact direct sur l’acouphène, il s’agit d’une aide pour l’individu afin de réduire son niveau de stress et, espérons-le, de réduire son acouphène.

Il existe de nombreux exemples d’anecdotes sur YouTube et sur des blogs où des personnes atteintes d’acouphènes paralysants discutent des effets positifs que la consommation d’huile de CBD a eus sur leur vie et, par conséquent, sur leurs relations et leur équilibre travail-vie. Avec peu ou pas d’inconvénients, le CBD vaut la peine d’être essayé pour les personnes souffrant d’acouphènes.

Le plus grand défi du CBD est que chacun réagit différemment. La dose qui convient à certain ne pourrait être trop ou trop peu pour d’autre. Et tout le monde ne vit pas la même chose. Certaines personnes, remarquent un effet immédiat. D’autres doivent le prendre tous les jours pendant une semaine ou deux avant de remarquer quoi que ce soit. Et d’autres ne ressentent rien du tout. Il faut être à l’aise d’expérimenter un peu pour trouver ce qui fonctionne le mieux pour vous, et c’est un peu malheureux de devoir procéder de la sorte. Mais pour certain, ça en valait la peine…

Tags : anxiétéHuile de CBDmaladiestressTraitement