close
Business

CannTrust suspend ses ventes et expéditions pour fait l’objet d’une enquête de Santé Canada

Blog-Cannabis

StenoCare met en quarantaine les produits CannTrust cultivé sans licence

CannTrust, qui se décrit comme le «principal» fournisseur de cannabis médical, a volontairement interrompu toutes les ventes et les expéditions de ce produit après que Santé Canada eut découvert qu’il cultivait du cannabis dans cinq salles sans licence et après que le ministère eut reçu des informations inexactes. D’autre part, la société danoise StenoCare a annoncé jeudi qu’elle mettrait en quarantaine les lots d’huile de son partenaire CannTrust issus de ce que le régulateur fédéral canadien de la santé appelle des installations sans licence.

La société a également mis en place un comité spécial pour enquêter sur la question. CannTrust agit à titre de “précaution” alors que Santé Canada enquête sur les installations de la société à Vaughan, en Ontario, a annoncé jeudi un communiqué de la société .

«CannTrust travaille en étroite collaboration avec l’organisme de réglementation tout au long du processus d’examen et prévoit de fournir des détails supplémentaires sur la durée de la mise en attente et sur les autres développements à mesure qu’ils deviennent disponibles», ajoute le communiqué.

Ces changements interviennent après que la société a annoncé avoir suspendu plus de 5000kg de cannabis séché qui avait été cultivé dans des locaux sans licence dans une installation de Pelham, en Ontario. entre octobre 2018 et mars 2019. Apparemment, la société avait des demandes de chambres en attente auprès de Santé Canada à l’époque.

CannTrust a annoncé lundi avoir suspendu environ 7500kg d’équivalent de cannabis séché dans ses installations de Vaughan. Ce produit avait été fabriqué dans des locaux sans licence à Pelham, a déclaré CannTrust.

à lire aussi
La légalisation opportuniste du cannabis thérapeutique au Liban

L’Ontario Cannabis Store a annoncé mercredi qu’il retirait certains de ses produits de la vente en ligne et de leur expédition dans des magasins traditionnels, à la suite d’une enquête menée par Santé Canada.

Tous les clients ayant commandé un produit CannTrust pouvaient prétendre à un remboursement si les produits étaient retournés non ouverts dans les deux semaines suivant la livraison.

CannTrust sert plus de 72000 patients médicaux avec des produits séchés, des extraits et des gélules. La société exploite une installation de récolte à Pelham et une usine de fabrication à Vaughan.

Les produits de CannTrust mis en quarantaine par une entreprise danoise

La société danoise de cannabis StenoCare a annoncé jeudi qu’elle mettrait en quarantaine davantage de lots d’huile de cannabis 

“La conséquence la plus probable de cette nouvelle situation est qu’il y aura une pénurie temporaire de produits à base de cannabis à des fins médicales sur le marché danois”, a déclaré StenoCare dans un communiqué.

Les actions de StenoCare, qui ont été cotées à Stockholm en octobre 2018, ont chuté de 30% en début de séance avant de se rétablir et de se replier autour de 8% .

Le Danemark a légalisé l’usage médical du cannabis à titre d’essai et est également l’un des rares pays européens à légaliser la production locale. L’utilisation à des fins récréatives est toujours interdite, même si le quartier de Christiania à Copenhague est réputé pour ses stands de vente de cannabis, qui sont rarement visés par les autorités.

à lire aussi
Au Maroc prés de 50.000 hectares est dédiés à la culture

StenoCare n’a pas pu préciser la quantité d’huile de cannabis en question qui avait atteint les consommateurs mais a déclaré que tous les produits avaient été testés et respectaient les normes sanitaires requises.

De faux murs chez CannTrust pour tromper Santé Canada

Selon TVAnouvelles, Le producteur de cannabis ontarien a posé de faux murs dans une de ses installations afin de cacher des sections de plants qui n’avaient pas encore été approuvées par Santé Canada, a rapporté jeudi le quotidien «The Globe and Mail».

CannTrust a précisé que la culture dans les salles non autorisées attendait une réponse à des demandes de permis déposées auprès de Santé Canada. Des permis ont été délivrés pour chacune des cinq salles en avril 2019.

L’action de CannTrust plonge après l’annonce des problèmes

L’action de CannTrust Holdings chutait lundi, Santé Canada ayant déterminé que des installations du producteur de cannabis à Pelham, en Ontario, ne respectaient pas certaines réglementations, ce qui pourrait entraîner des pénuries temporaires de produits.

La compagnie a dit prendre cette affaire «très au sérieux». Elle a toutefois refusé de dire si la haute direction était au courant de ce stratagème ordonné par un responsable de la serre. CannTrust a officiellement lancé le processus de réinstallation de la «confiance» dans «CannTrust».

Tags : Agriculture/GrowCanadaDanemarkTrafic