close
Légalisation

Un milliard de dollars de cannabis détruit lors d’une perquisition en Californie

Blog-Cannabis

Les autorités affirment que la teneur en THC des plantes était trop élevée par rapport à la législation californienne

Les services du shérif de Californie du Sud ont fait une descente sur ce que les propriétaires avaient précédemment présenté comme un champ de chanvre. Il s’agissait en réalité de 10 millions de plants de cannabis d’une valeur estimée à plus d’un milliard de dollars sur le marché noir. Le 25 octobre, les forces de l’ordre sont effectuées une perquisition dans les champs de chanvre non psychoactif, selon les cultivateurs. En fait, ils produisaient des plants de cannabis dont la teneur en THC dépassait les 0,3 % autorisés par la loi californienne.

L’enquête a été lancée suite à une information communiquée au bureau du shérif du comté de Kern au sujet de 11 champs s’étendant sur plus de 459 acres dans la petite ville d’Arvin. L’opération a été menée en collaboration avec le FBI et le California Department of Fish and Wildlife, qui a abouti aux mandats de perquisition du 25 octobre.

“Des tests préliminaires ont montré que les niveaux de THC dans ces champs dépassaient largement la limite légale pour la production de chanvre industriel et qu’il s’agissait en fait de cannabis”, a annoncé le bureau du shérif du comté de Kern dans un message sur Facebook. “L’enquête est en cours.”

à lire aussi
Atlanta minimise l'usage de la marijuana

La loi californienne autorise une teneur en THC supérieure à 0,3 % si le chanvre est cultivé à des fins de recherche.

L’annonce ne précisait pas comment les agriculteurs ont commencé à cultiver le cannabis sans licence. Mais s’ils étaient confus quant à la teneur en THC de leur propre produit, ils ne seraient pas les premiers au pays à utiliser cette excuse. En février, la police de l’État de l’Idaho a confisqué 6 701 livres de marijuana dans le camion d’une entreprise du Colorado, dans un poste de pesée. La société propriétaire de la plante, Big Sky Scientific, a déclaré qu’elle avait testé la culture par le biais de 19 échantillons différents qui ont conclu que le taux de THC du cannabis était de 0,043 %.

Culture du chanvre et confusion sur les taux de THC

Les producteurs de cannabis ne sont pas les seuls à s’emmêler les pinceaux quant à la teneur en THC de leurs produits. Les organismes d’application de la loi de la Floride et du Texas ont conclu que leurs organismes n’ont pas la technologie de dépistage nécessaire pour faire la distinction entre le chanvre et la weed, ce qui a entraîné une dépriorisation des arrestations pour possession à petite échelle.

à lire aussi
Les 7 états américains qui se preparent à la légalisation

Plus tôt cette année, dans le comté de Fresno, on a signalé des vols de chanvre par des voleurs qui pensaient s’emparer de cannabis!

Les commentaires formulés sur la page du bureau du shérif à l’occasion de l’annonce de l’arrestation d’Arvin se demandaient si les producteurs eux-mêmes connaissaient la teneur en THC de leur propre récolte.

Mais l’application des lois relatives à la production de chanvre peut également être considérée comme une tentative des services de répression pour protéger les cultivateurs de cannabis qui travaillent dans le respect des directives légales. Beaucoup d’attention a été accordée aux difficultés que rencontrent les producteurs californiens légaux lorsqu’il s’agit de concurrencer le marché illégal encore solide en Californie. Un rapport publié en septembre a conclu que les vendeurs illégaux continuent d’être trois fois plus nombreux que les détaillants agréés par l’État.

Tags : CalifornieChanvreLoiTHCTrafic