close
Légalisation

Deux tiers des Américains soutiennent la légalisation

Blog-Cannabis

La proportion d’adultes américains qui s’opposent à la légalisation est passée de 52% en 2010 à 32% aujourd’hui.

Pour deux tiers des Américains la consommation de weed devrait être légale, et reflète une augmentation constante de ce chiffre sur la dernière décennie, selon un nouveau sondage du Pew Research Center.

Entre-temps, une majorité écrasante d’adultes américains (91 %) affirment que la cannabis devrait être légale pour un usage médical et récréatif (59 %), soit pour un usage médical seulement (32 %). Moins d’une personne sur dix (8 %) préfère la maintenir illégale en toutes circonstances, selon l’enquête menée du 3 au 15 septembre auprès de l’American Trends Panel du Pew Research Center.

Comme par le passé, il existe de grandes différences partisanes et générationnelles dans les points de vue sur la légalisation du cannabis. Près de huit démocrates et démocrates indépendants sur dix (78 %) affirment que la consommation de marijuana devrait être légale. Les républicains et les partisans républicains sont moins favorables à la légalisation, avec 55 % en faveur de la légalisation et 44 % contre.

La majorité des personnes nées entre 1981 et 1997, la génération X (née entre 1965 et 1980) et les baby-boomers (nés entre 1946 et 1964) disent que l’usage de la weed devrait être légal. Les membres de la génération silencieuse (nés entre 1928 et 1945) continuent d’être les moins favorables à la légalisation : Seulement 35 % sont en faveur de la légalisation de la marijuana, tandis que 64 % s’y opposent.

Le fossé générationnel sur la légalisation existe au sein des coalitions des deux partis. Les grandes majorités des baby-boomers (81 %), de la génération X (76 %) et des démocrates “millennial” (78 %) affirment que son usage devrait être rendu légal, comparativement à 53 % des démocrates de la génération silencieuse qui disent cela.

à lire aussi
En Italie le cannabis light diminue le crime et réduit la médication

Les républicains “millennial” sont également largement en faveur de la légalisation de la consommation du cannabis ; en fait, les républicains de cette génération sont presque aussi favorables à la légalisation que les démocrates (71% contre 78%). La Génération X et les Républicains du baby-boom sont plus divisés, 55 % des Républicains de la Génération X et 49 % des Républicains du baby-boom étant en faveur de la légalisation. Les membres du parti républicain de la Génération Silencieuse sont les moins susceptibles de favoriser la légalisation : Seulement 21 % disent que la consommation de marijuana devrait être légale, alors que les trois quarts (76 %) disent qu’elle ne devrait pas l’être.

Environ neuf Américains sur dix sont favorables à la légalisation à des fins récréatives ou médicales.

En plus de demander aux répondants si la consommation de cannabis devrait être légale en général, le Centre a demandé à un groupe distinct de répondants sa position sur le fait de légaliser la weed à des fins médicales et récréatives. Près de six Américains sur dix (59 %) sont en faveur de la légalisation à des fins médicales et récréatives, tandis que 32 % disent qu’elle devrait être légale à des fins médicales seulement. Seulement 8 % disent que cela ne devrait pas être légal.

à lire aussi
Les femmes ont une participation majoritaire de 57% dans le cannabusiness

Environ les deux tiers des démocrates (68 %) affirment que la marijuana devrait être légale à des fins médicales et récréatives, comparativement à 49 % des républicains. Les républicains sont plus susceptibles que les démocrates pour affirmer qu’elle devrait être légale uniquement à des fins médicales (38% contre 28%) ou qu’elle ne devrait pas être légale du tout (12% contre 4%).

Les jeunes adultes sont un peu plus susceptibles que les adultes plus âgés à prétendre que la consommation de cannabus devrait être légale à des fins médicales et récréatives. Environ les deux tiers (69 %) des personnes âgées de 18 à 29 ans disent qu’il devrait être légal pour les deux types d’utilisation, comparativement à 48 % des personnes de 65 ans et plus. La plupart des adultes de 65 ans et plus sont néanmoins favorables à la légalisation sous une forme ou une autre.

L’appui du public à l’égard du cannabis légal s’est accru à mesure qu’un nombre croissant d’états légalisent à des fins médicales ou récréatives.

Onze États et le district de Columbia ont légalisé la weed à des fins récréatives.

Entre-temps, 33 États – plus le district de Columbia, Guam, Porto Rico et les îles Vierges américaines – ont légalisé à des fins médicales, selon la National Conference of State Legislatures.

La marijuana demeure illégale en vertu de la loi fédérale américaine. Cependant, plusieurs candidats démocrates à la présidence ont émis des propositions pour légaliser ou décriminaliser la consommation de cannabis.

Tags : LoiRécréatifsondageUS