close
Science

Les 5 meilleures plantes avec des cannabinoïdes

Top 5 des plantes à cannabinoïdes

La plupart des gens pensent que le chanvre est la seule plante qui contient des cannabinoïdes et ce, depuis très longtemps. Mais il s’avère que des composés de type cannabinoïde se trouvent dans d’autres type de plante. C’est une excellente nouvelle alors que nous explorons de nouvelles façons de garder notre système endocannabinoïde (ECS) au mieux de sa forme (ce qui permet à notre corps de fonctionner de façon optimum).

Tournesols

Oui, le tournesol contient des composés de type cannabinoïde. Malheureusement, ce ne sont pas ceux que l’on trouve dans nos jardins ou sur les étagères des épiceries. Le genre Helichrysum, composé de 600 variétés de tournesols, est originaire d’Afrique du Sud et contient des phytocannabinoïdes de type cannabigérol (CBG) appelés amorfrutines. Entre autres choses, les amorfrutines sont actuellement étudiées pour leur impact sur le métabolisme sain des lipides et du glucose.

Helichrysum italicum – Immortelle d’Italie – (Ghislain118 / wikimedia.org)

Échinacée

L’échinacée est utilisée à des fins thérapeutiques depuis des milliers d’années, il n’est donc pas trop surprenant de constater qu’elle contient des composés de type cannabinoïde. Plus précisément, certaines espèces d’échinacée contiennent des composés cannabimimétiques appelés N-alkylamides (NAA) qui ne sont pas exactement similaires aux cannabinoïdes mais qui déclenchent quand même le récepteurs cannabinoïde CB2. Les AAN sont actuellement étudiés pour leurs possibilités immunomodulatrices.

L’échinacée

La truffe noire

La truffe noire, très prisée des rabassiers (chasseurs de truffes français) avec leurs cochons bien entraînés et renifleurs de truffes, n’est pas seulement précieuse pour sa qualité culinaire. Ces champignons incroyablement chers qui se vendent à plus de 1000 euro le kg (ce qui leur vaut le surnom de “diamants noirs”) contiennent de l’anandamide. L’anandamide est un composé de type cannabinoïde qui a été baptisé “molécule de la félicité” pour son rôle dans la stimulation du sentiment de bonheur et de bien-être mental.*

truffe noire

Le poivre noir

Ce simple produit de base du garde-manger fait plus qu’ajouter un peu de mordant à vos aliments préférés. Le poivre noir contient également du bêta-caryophyllène (BCP), un terpène présent dans le cannabis (mais à des concentrations beaucoup plus élevées). On a constaté que le BCP présente de nombreux avantages pour la santé et il est étudié pour toute une série de raisons, dont la neuroprotection.

poivre noir

Cacao

Voici une autre raison d’aimer le chocolat : Le cacao, l’ingrédient clé du chocolat, contient des N-acyléthanolamines (NAE) bénéfiques. Les NAE sont des acides gras de type cannabinoïde qui peuvent augmenter l’activité de l’anandamide (la “molécule du bonheur” mentionnée ci-dessus) dans l’organisme, ce qui peut expliquer pourquoi la consommation de chocolat crée des effets de type euphorique.

Cacao

Comme vous pouvez le voir, les phytocannabinoïdes ne sont pas réservés qu’au cannabis sativa L même s’ils s’avèrent être la source la plus riche de ces substances. Ce que nous sommes curieux de voir, alors que de nouvelles études sont en cours, c’est ceci : puisque notre corps a besoin d’une alimentation équilibrée et riche en nutriments pour soutenir notre santé générale, pourrions-nous également bénéficier de diverses sources de phytocannabinoïdes pour soutenir notre SCE ? Seul l’avenir nous le dira.

Tags : CannabinoïdesphytocannabinoïdesSystème endocannabinoïde