close
Légalisation

Le Sénat du Mexique approuve le règlement sur le cannabis

Photo : GRACIELA LÓPEZ

Les sénateurs mexicains ont largement approuvés la décision proposant la réglementation du cannabis

Oui, l’usage du cannabis au Mexique sera légal ! Les législateurs ont convenu que plusieurs réserves seront émises, comme les lieux publics tels que les parcs, les centres commerciaux ou à proximité des écoles et seront discutées au Sénat. Les Commissions unies de la santé, de la justice et des études législatives du sénat de la République ont approuvé dans l’ensemble l’avis qui réglemente le cannabis à des fins récréatives.

Le cannabis médical s'invite dans la constitution du Mexique

Au cours de la réunion, les législateurs ont convenu qu’un certain nombre de réticences seront notamment émises, qui seront discutées en plénière. Pour démontrer l’équivalence d’un kilo de marijuana, le sénateur du PRI Jorge Carlos Ramirez Marin a apporté deux sacs d'”origan”.

Après deux heures de discussion, les sénateurs de différents partis ont approuvé par 26 voix pour, sept contre et huit abstentions , le document dans lequel la réglementation du cannabis est proposée sous trois angles différents: médical, industriel et récréatif.

Cet avis propose la création d’une loi pour la réglementation du cannabis, en plus des réformes et des ajouts à diverses dispositions de la loi générale sur la santé et du code pénal fédéral. La décision, qui a été votée par le Sénat, propose, entre autres, que les gens soient autorisés à posséder jusqu’à 28 grammes et pas seulement 5 comme il était prévu. Aussi, les personnes qui en ont besoin pour des raisons de santé puissent planter 20 plantes en demandant un permis à l’Institut mexicain pour la réglementation et le contrôle du cannabis.

Les différentes positions ont montré de nombreuses contradictions, comme celle du sénateur Antares Vázquez de Morena, qui a déclaré que cette réglementation “n’est pas la promotion de son utilisation, mais plutôt une tentative de réglementer le marché noir” qui existe déjà dans le pays.

D’autre part, Damián Zepeda du PAN a montré son opposition au jugement en refusant de permettre aux jeunes de s’en procurer, outre le fait que la réglementation de la marijuana, pour lui, ne permettra pas de diminuer la violence.

Finalement, les législateurs du PRI se sont abstenus parce qu’ils se sont déclarés en faveur de la réglementation, mais pour eux, il doit y avoir quelques modifications a faire…

Tags : LoiMexiqueRécréatif